26 octobre 2018

L’iPhone est-il à l’abri des virus et des logiciels malveillants ?

L’entreprise de Cupertino Apple a longtemps fait ses preuves en termes de protection de ses divers produits NTIC ou nouvelles technologies de l’information et de la communication. En concevant ses différents appareils, elle s’est toujours souciée de la sécurité des données personnelles de leurs utilisateurs. C’est pourquoi les hackers ou les pirates de l’informatique ont du mal à venir à bout de la protection qu’elle a mise au point sur l’iOS, le système d’exploitation des iPhone. Cela voudrait-il dire alors que ce smartphone signé Apple est totalement invulnérable et ne craint aucune attaque ? Malheureusement pour les fidèles clients de cette marque à la pomme, la réponse est non. Malgré que les virus et les autres applications malveillantes infectent pour 97 % les systèmes Android et Windows, il reste encore en effet les 3 % qui atteignent les produits Apple. L’iPhone n’est pas donc à l’abri de ces fameux logiciels.

Virus et logiciels malveillants : l’iPhone de plus en plus attaqué ?

Depuis son lancement en 2007, l’iPhone qui existe désormais sous plusieurs modèles a été reconnu comme le smartphone le mieux sécurisé du monde. Ce qui explique d’ailleurs l’augmentation de son nombre de ventes qui a franchi le milliard d’appareils commercialisés en juillet 2016. Et ce n’est pas tout, car les analystes prévoient une croissance de ventes de 9,1 % pour cette année 2018. Seulement, ce bond n’est pas encore tout à fait sûr parce qu’il se peut que l’entreprise de Cupertino perde la confiance des utilisateurs. Pour faire simple, l’iPhone comme les autres appareils de la marque à la pomme s’exposent en effet de plus en plus aux attaques virales et par les autres logiciels malveillants. Les malwares pour produits Apple existent vraiment, et ce, depuis un certain temps puisqu’il ne faut pas oublier qu’en 2006, le ver OSX/Leap-A a franchi la barrière qu’Apple a mise au point pour protéger la plate-forme Mac. De plus, en 2012, le virus Flashback a infecté près de 600 000 Mac. Cette hausse du nombre de dispositifs contaminés devrait donc alerter le fabricant.

Virus et logiciels malveillants : l’invulnérabilité de l’iPhone mise à l’épreuve ?

À cause de l’augmentation du nombre d’appareils Apple infectés par des virus ou d’autres logiciels malveillants, l’iPhone est en train de perdre sa réputation de smartphone le plus sécurisé au monde et son fabricant a donc dû prendre des mesures pour la sauvegarder. Selon les sources vues sur https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/cercle-180980-virus-les-iphone-dans-loeil-du-cyclone-2165183.php, cette marque à la pomme a dû supprimer une centaine d’applications contenant le malware XCodeGhost de l’Apple Store en septembre 2015. Durant cette année, rappelons-le, les pirates de la NSA ont découvert une faille connue sous le nom de Freak avec laquelle ils ont réussi à dérober les données utilisateurs des produits Apple. Ce qui a vivement déçu les clients de cette entreprise. Si elle souhaite maintenir son nombre de ventes constant et surtout progressif, elle a de ce fait intérêt à trouver les meilleures solutions pour tenir ses appareils loin des diverses attaques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *