13 novembre 2018

Circuit à la carte au Kenya, ce qu’il faut savoir

Le voyage sur mesure présente une excellente alternative pour explorer les sites essentiels du Kenya. Avec ses quarantaines de parcs nationaux, les routards auront l’embarras du choix pour s’évader auprès des animaux sauvages. Cette option offre aussi l’occasion d’admirer le spectacle de la grande migration de gnous entre juillet et août.

Quelques informations à savoir à propos du Kenya

kenya

Le Kenya détient une biodiversité époustouflante qui ravira sûrement les passionnés de la nature. Au cours d’un séjour dans ce territoire africain, les explorateurs auront l’opportunité de parcourir des paysages variés. Ces derniers sont composés d’immenses savanes, de volcans, de végétations luxuriantes ainsi que d’un littoral paradisiaque. Les Big Five trouvent refuge dans les parcs de Tsavo, tandis que les zèbres profitent pleinement du plateau de Laikipia pour tenter de s’échapper aux prédateurs. La visite de la partie nord du pays est à ne pas manquer. Ici, les terres sont volcaniques et sont encore dans leur état primitif. Dans un point de vue collectif, le Kenya abrite une variété unique de paysages et d’espaces naturels hors du commun. Grâce à cette prestation sur mesure, les voyageurs auront le privilège de partir vers les lacs de la Vallée du Rift. Enfin, ils peuvent poursuivre leur expédition vers les plaines du Masai Mara.

Les différentes règles à respecter durant les safaris

En safari, certaines indications sont à suivre à la lettre si l’on souhaite se rapprocher des animaux. Tout d’abord, il ne faut pas faire des gestes brusques quand on les observe. Ensuite, il est important de parler doucement et de mettre les appareils photos et caméras en mode silencieux, de même pour les téléphones. Côté vestimentaire, le port de vêtement de couleurs neutres est de mise, à savoir khaki, noir, marron ou beige. La raison de ce choix est tout simplement pour se fondre dans le paysage. À ce propos, il est interdit d’enfiler des tenues identiques à celles des militaires. À titre d’information, les conditions locales risquent de modifier l’itinéraire choisi par les routards. Comme dans d’autres régions africaines, les vacanciers qui ont opté pour un circuit à la carte au Kenya doivent être prêts à tout moment pour confronter certaines aventures imprévues. Tout cela est susceptible de changer ou de retarder l’itinéraire déjà prévu auparavant.

Le respect de la faune sauvage

Kenya

Lors d’un voyage sur mesure, les touristes vont remarquer que la préservation de la faune sauvage concerne tout le monde. Au Kenya, par exemple, il est formellement interdit d’importer ou d’exporter les animaux ainsi que leurs produits dérivés. Il faut ainsi éviter d’apporter des souvenirs et des produits conçus à base d’ivoire, de coquillages ou de peau. L’achat de grandes sculptures est également interdit par la loi, car ce geste risque de menacer les ressources forestières. Afin de préserver l’environnement marin du Kenya, il est conseillé aux plongeurs de ne pas abîmer avec les pieds ou les mains le corail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *