28 février 2019

Entretien de toiture : quelles sont les étapes à ne jamais négliger ?

Entretenir régulièrement sa toiture permet d’éviter les grosses dépenses liées au remplacement total des couvertures ou des autres éléments constituant cette structure. Dans le cadre de travaux d’entretien, le couvreur doit procéder à al vérification de 3 points fondamentaux pour s’assurer que votre toiture puisse atteindre la durée de vie maximale.

Entretien de toiture, une mission à confier à un professionnel

L’entretien d’une toiture est une opération dangereuse pour un profane. En effet, il est nécessaire, dans le cadre de cette opération, de monter sur le toit et de procéder à la vérification de la totalité de la surface de celui-ci.

À défaut d’équipements adaptés, vous risquerez de vous blesser sérieusement ou d’abimer la structure existante. Afin d’éviter ce genre de problème, il est toujours conseillé de recourir aux services d’un professionnel tel que cet artisan couvreur dans le 11. Non seulement ce dernier a reçu des formations spécifiques pour la vérification de la toiture, mais en plus, il dispose d’équipements de sécurité tels que des casques, des harnais et des gants.

Procédez à la vérification de l’étanchéité de votre charpente

La vérification de l’étanchéité de la charpente fait partie des 3 points essentiels dont vous devez observer si vous voulez vous assurer de la qualité de votre toiture. Dans le cas où vous venez de terminer votre maison ou que vous venez de remplacer la charpente, la vérification de l’état de cette dernière n’est pas obligatoire. À condition que votre couvreur ait respecté les normes de construction, le contrôle de l’étanchéité de la charpente n’est nécessaire que si vous avez une maison ancienne ou si la structure qui soutient la toiture est âgée de plusieurs années. La vérification de l’étanchéité de la toiture doit se faire au moins une fois tous les ans et elle doit intervenir avant l’hiver.

Pour éviter les dégâts majeurs, il est indispensable de vérifier les combles perdus. Prenez votre temps pour vous assurer qu’il n’y a aucune fuite. La qualité du bois de la charpente doit également être vérifiée. Si vous constatez que cette structure est humide ou que certaines parties commencent à être attaquées par les termites, sa rénovation devient une urgence.

Contrôlez régulièrement votre couverture

Le niveau de contrôle de la qualité de la couverture n’est pas le même selon que vous avez installé une toiture en ardoise, en tuile, ou autres. En effet, certaines ont une durée de vie très longue. Vous ne risquerez donc pas de procéder à un remplacement de la couverture dans les 10 années après son installation si vous avez opté pour l’ardoise. Toutefois, pour une toiture en tôle, la vérification doit être effectuée au bout de 5 ans.

Le contrôle de la mousse doit toutefois être réalisé au bout de 5 ans si vous avez une couverture en tuile ou en ardoise. Ces dernières favorisent le développement de ce type de végétal et en sont rapidement couvertes si vous n’y prenez pas garde. Pour une toiture en zinc, par contre, le contrôle de la mousse n’est pas nécessaire.

Le contrôle de la couverture inclut également la vérification de l’état des gouttières.

Vérifiez l’état de votre isolant

L’isolation de la maison est une étape à ne jamais brûler si vous contrôlez votre toiture. Si vous estimez que vous dépensez beaucoup d’argent en matière d’énergie, c’est que votre isolant est déjà inefficace. Vous devez donc penser à le remplacer par un matériau plus performant.

L’humidité, la trace de rongeurs ou encore la présence de moisissures doivent vous alerter de l’urgence des travaux de remplacement des matériaux isolants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *