20 juin 2018

La pépinière d’entreprise : une structure d’hébergement pour les entreprises en développement

En France, la création d’entreprise intéresse de nombreux jeunes et des anciens salariés en quête d’autonomie. Chaque année, des milliers de startups ouvrent leurs portes, et chacune œuvre dans un secteur différent. Afin d’aider les créateurs à s’épanouir, certaines structures proposent des prestations d’hébergement et d’accompagnement pour les jeunes entrepreneurs. Les pépinières figurent parmi ces établissements.

Intégrer une pépinière d’entreprises : de nombreux avantages à la clé

La pépinière d’entreprises est un tremplin pour les entrepreneurs qui souhaitent développer leurs activités. Souvent, on la confond avec une couveuse ou un incubateur. Or, ces trois établissements ont des missions propres. Si les deux premiers centres accueillent uniquement les créateurs qui veulent étudier la viabilité de leurs idées, la pépinière héberge des entreprises nouvelles en phase de développement, autrement dit, celles qui ont dépassé l’étape du test. Intégrer ce type de structure offre plusieurs avantages pour le porteur de projet.

Cela permet d’abord de travailler dans un local professionnel à moindre coût. Par ailleurs, chaque membre pourra profiter des logistiques mises en place, grâce au service partagé. Matériels de bureau, salle de réunion, cafétéria, chacun de ces éléments est déjà compris dans les frais d’adhésion. Enfin, cette solution aide à sortir de l’isolement. En effet, cet établissement est un véritable nid de professionnels qui se prête bien au partage et à l’association des compétences. De plus, tout au long de son intégration, le porteur de projet bénéficiera d’un accompagnement personnalisé pour l’aider dans son parcours entrepreneurial.

Tout ce qu’il faut savoir avant d’intégrer une pépinière d’entreprises

L’intégration d’une entreprise dans une pépinière dure au maximum 4 ans. Au cours de cette période, le dirigeant paie un loyer modéré, qui est quatre fois moins cher que la location d’un bureau indépendant. Mais le tarif de l’hébergement croit de 10 à 30% chaque année afin de préparer l’entrepreneur à affronter les réalités du marché. En guise d’exemple, pour les habitants de la Loire-Atlantique, ils peuvent procéder à une location de bureau à saint étienne de montluc

L’adhésion dans une pépinière s’accompagne de mécanismes d’assistance et de formation continue, sur la gestion et le développement d’une société. Par ailleurs, le créateur occupera un local meublé, et équipé de tous les matériels dont il aura besoin pour exercer son activité. Il peut également travailler dans un espace de travail partagé qui est mis à la  disposition de tous les membres.

Néanmoins, avant d’intégrer une pépinière, il faut vérifier si celle-ci est généraliste ou spécialisée dans un domaine ou un secteur d’activité  précis, comme les NTIC, l’agriculture, l’écologie ou encore la communication.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *