7 février 2019

Comment financer la rénovation de votre logement ?

La rénovation d’un logement, qu’elle soit complète ou partielle, a besoin d’un budget conséquent. Heureusement que le gouvernement propose plusieurs crédits travaux pour que votre projet soit réussi. Points sur les financements de travaux de rénovation de votre maison.

Bénéficier de l’aide de l’État et des banques

L’État et certains établissements bancaires proposent des aides pour tous ceux qui veulent entreprendre des travaux de rénovation de maison. Ces aides sont souvent attribuées en tant que prêt à taux zéro, crédit d’impôt ou subventions, et peuvent atteindre une somme importante.

L’éco-prêt à taux zéro est octroyé par les établissements bancaires et permet d’obtenir une somme d’environ 30.000 euros sans taux de remboursement, remboursable sur une échéance de 3 jusqu’à 10 ans. Ce prêt bancaire n’est disponible que pour les travaux de rénovation d’une habitation principale en relation avec la performance énergétique.

Les subventions de l’Anah sont une subvention pour tous foyers ayant un revenu plutôt modeste, mais qui souhaitent réaliser des travaux de rénovation d’habitation. La bâtisse doit être âgée d’au moins 15 ans et l’aide financière peut atteindre environ 25.000 euros selon le projet.

Les crédits d’impôt incitent un foyer à effectuer des travaux de rénovation. Ils permettent de déduire jusqu’à 30% toutes les dépenses à partir de l’impôt payé par le ménage.

Souscrire à un crédit travaux

Pour la réussite d’un projet de rénovation, la souscription à un crédit travaux est envisageable pour une somme d’environ 75.000 euros. Après une étude de capacité de remboursement et du taux d’endettement, la banque l’attribue à l’emprunteur.

Ce prêt à la conso est débloqué seulement avec la présentation d’une facture, mais il peut financer tous les types de travaux. Il suffit à un propriétaire de faire appel à un professionnel en rénovation de maison comme C2E pour réaliser les besognes.

Le savoir-faire et l’expérience des intervenants sont essentiels, mais il est également important de noter que l’intervention d’un interlocuteur pour pouvoir bénéficier des financements est déterminante pour la réalisation des travaux. Le choix d’un financement est en effet essentiel pour la réussite d’un projet de rénovation.

Après avoir souscrit à un crédit travaux, le signataire peut avoir recours à un agent en mesure d’orienter à choisir le meilleur artisan proposant un travail de qualité sur le chantier.

Réaliser soi-même les travaux tout en bénéficiant d’un prêt non affecté

Un prêt à la conso non affecté est possible pour la réalisation des travaux de rénovation si le propriétaire décide de le faire lui-même. Il n’y a aucun devis à réaliser et l’intervention d’un professionnel en aménagement de maison n’est pas exigée.

C’est la meilleure solution pour un travail réalisable par un bricoleur capable. Il faut noter que l’Anah ne subventionne que les travaux réalisés par des professionnels en bâtiment. Pour le financement venant d’un prêt sur les travaux pour l’amélioration, Action Logement exige la facture des fournitures achetées.

Pour bénéficier d’aides venant de l’État et des banques, il est essentiel de respecter à la lettre les conditions exigées. Le non-respect des exigences peut entraîner l’invalidité de la demande de financement.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *